Tout savoir sur le Sylae, le portail conçu pour les employeurs par l’ASP

Sylae

Pour les entreprises, la gestion des employés en contrats aidés peut être assez délicate. Le service Sylae a été mis en place par l’ASP pour leur faciliter la déclaration des états de présence de ces salariés. La plateforme a connu assez rapidement un vif succès auprès de nombreuses entreprises parce qu’elle présente plusieurs avantages. Vous souhaiteriez en apprendre plus sur cet outil de l’ASP ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le portail numérique Sylae pour les employeurs.

Sylae : de quoi s’agit-il ?

Le Sylae est un service qui permet d’améliorer la gestion des contrats aidés par les employeurs. C’est un portail internet qui permet la transmission en toute sérénité des déclarations administratives, de manière plus rapide et plus sécurisée. Pour les entreprises bénéficiant de contrats aidés, le sylaé compte employeur vient simplifier leurs démarches concernant les obligations déclaratives.

La plateforme créée en 2009 par l’association de la sécurité sociale, permet aux employeurs ou aux entreprises bénéficiaires de contrats aidés d’avoir un interlocuteur unique pour tous les contrats aidés.

Quels employeurs sont concernés par ce portail ?

Les contrats aidés ont été mis en place pour aider les personnes qui rencontrent des difficultés à s’insérer dans le monde professionnel. Ils concernent l’aide financière apportée par l’état pour soutenir les personnes qui n’arrivent pas à trouver un emploi. Cinq catégories d’acteurs sont concernées par l’inscription sur le portail pour leurs contrats aidés. Il s’agit entre autres des :

  • employeurs bénéficiant du Contrat Unique d’Insertion (CUI) ;
  • employeurs bénéficiant du contrat d’Aide à l’embauche des jeunes (AEJ) ;
  • employeurs bénéficiant du contrat Emploi d’Avenir (EAV) ;
  • employeurs bénéficiant de l’Aide unique à l’embauche d’apprentis (AUEA).
  • employeurs bénéficiant de l’Aide à la Mobilisation des Employeurs pour l’Embauche des Travailleurs Handicapés (AMEETH).

Cette dernière est une aide financière du gouvernement pour encourager les employeurs à embaucher des personnes ayant du mal à trouver du travail en raison d’un handicap ou d’une autre contrainte.

Quelles obligations pour les employeurs ?

Dès qu’ils créent un espace personnel sur la plateforme, les employeurs doivent fournir certaines informations spécifiques. Celles-ci sont en lien avec les employés en contrats aidés et concernent leur identité, la durée du contrat, les absences du salarié, sa rémunération, les coordonnées bancaires de l’employeur et bien d’autres.

Les employeurs doivent déclarer et transmettre ces informations à l’agence de service et de paiement. De plus, ils doivent se connecter chaque mois sur le portail pour renseigner sur les états de présence de leurs employés.

Quels sont les avantages de la plateforme ?

La plateforme Sylae présente de nombreux avantages pour ses utilisateurs. D’abord, la télédéclaration permet aux employeurs de gagner un temps colossal. Avec la dématérialisation des démarches administratives, ils peuvent faire des déclarations mensuelles en quelques clics et à tout moment. La plateforme est disponible tous les jours et à toutes les heures.

Ensuite, il faut noter que la plateforme Sylae vient améliorer la gestion des états de présence pour les employeurs. Ceux-ci n’ont d’ailleurs plus besoin de stocker les états de présence sur papier, ce qui représente un gain de place utile. Elle facilite également la réalisation des tâches et permet de consulter plusieurs types d’informations.

En limitant l’envoi de courrier, le Sylae permet de réduire les émissions de dioxyde de carbone lié à leur transport. Enfin, les acteurs bénéficiant de contrats aidés peuvent profiter d’exonérations, de réductions et de subventions financières.

Comment se connecter sur la plateforme Sylae ?

La connexion sur le portail Sylae est assez simple. Il vous suffit de vous rendre à l’adresse https://sylae.asp-public.fr/ et de suivre les instructions. Ceux qui la visitent pour la première fois devront créer un nouveau compte. Pour ceux qui l’ont déjà fait, il suffira de saisir votre identifiant et votre mot de passe afin d’accéder à votre espace personnel.

La création de comptes nécessite la saisie de votre numéro SIRET et d’un code d’enregistrement. Ce dernier peut être obtenu auprès du prescripteur (Pôle Emploi, Mission locale) ou auprès de l’ASP lors de la validation d’une première demande d’aide. Un onglet « demander mon code d’enregistrement » est disponible en bas de page pour aider ceux qui ne l’ont pas encore.